UNE URBANISATION HARMONIEUSE

Home - - UNE URBANISATION HARMONIEUSE

UNE URBANISATION HARMONIEUSE

Des idées claires, pour des villages dans lesquels il fera encore bon vivre demain

Dans chaque village, nous voulons une place communale, une école communale, une salle publique accessible à tous, une bibliothèque, des associations vivantes et un commerce de proximité.

Dans chaque village, nous voulons renforcer l’habitat dans les centres et diminuer l’urbanisation dans les campagnes (en application du schéma de cohérence territorial désormais en vigueur)

 

Maintenir le caractère de chaque village, en lui permettant de développer ses atouts propres

Blegny

La rénovation du centre de BLEGNY est lancée. Nous la mènerons à bien avec l’ensemble des forces vives du village, pour un village plus harmonieux, en ayant comme points d’attention spécifique la mobilité, la sécurité, le développement commercial, le tissu associatif, les services publics et privés, sans oublier l’esthétique

 

Mortier

Mortier doit garder son authenticité. Nous continuerons à soutenir les initiatives participatives citoyennes, en ayant un oeil particulier sur l’aspect touristique, et principalement le développement de l’activité “ CHEVAL”

 

Saive

Nous finaliserons le dossier CASERNE. Avec la sauvegarde de 38 ha d’espaces verts et la rénovation de places publiques (Haute Saive). Mais nous rénoverons aussi en profondeur le quartier du Mousset, pour lutter contre les inondations possibles, en préservant son cachet particulier. Malgré la pression immobilière, SAIVE doit rester un village à taille humaine

 

Housse

Nous développerons les espaces communaux (place Joseph Matoul, tennis, bibliothèque) en améliorant l’accès et la mobilité (afin de soulager notamment la circulation rue du crucifix) ; le quartier « rue Werihet » recevra aussi une attention toute particulière compte tenu de sa spécificité architecturale

 

Trembleur

Trembleur doit conserver son caractère rural. Nous créerons une salle pour les associations du village et intègrerons davantage TREMBLEUR dans le développement touristique, via Blegny Mine et les voies pour usagers faibles plus particulièrement. L’agriculture continuera à bénéficier d’un regard attentif.

 

Saint-Remy

L’objectif dans les années à venir sera de faire de Saint-Remy un véritable carrefour de la mobilité douce, au coeur de notre réseau de voies pour usagers faibles en plein développement.

 

Barchon

Grâce à l’achat de nombreux terrains au centre du village, nous sommes armés pour faire face à la pression immobilière sur Barchon, qui doit être gérée avec sérieux. Nous serons particulièrement attentifs à l’équilibre entre le village et le zoning artisanal qui continue à se développer. Mais aussi à la mobilité ( en plaçant notamment Barchon sur les pistes cyclables permettant de rejoindre la ligne 38 d’une part, le RAVEL de La Meuse d’autre part).

 

Préserver nos paysages

Comme par le passé (espace Simone VEIL à Blegny, ou la caserne à Saive), nous n’hésiterons pas à acheter des zones d’intérêt paysager pour les préserver, si nécessaire et en fonction des moyens disponibles . La zone de prairies derrière l’école libre à Saint Remy et les champs entre Housse et Barchon le long du Ways sont directement visés .

Environnement : pour préserver notre cadre de vie, nous continuerons nos investissements importants (égouttage), tout en favorisant la participation citoyenne indispensable

  • Brigade verte : une équipe d’ouvriers spécialisés et consacrée uniquement aux espaces verts
  • REVEIL : un réseau ouvert à toutes et à tous, pour permettre à chacun d’apporter librement et efficacement sa pierre à l’édifice
  • Investissements égouttage : les vallées du Bolland et de la Julienne sont maintenant égouttées grâce à un effort énorme ces dernières années. Nous veillerons à l’épuration des zones qui n’ont pas pu être reliées à ces grands travaux pour des raisons techniques.
  • Le tri sélectif sera encouragé par une baisse significative de la taxe socle ( 5%/an en moyenne) ; par ailleurs, les personnes qui continuent à produire trop de déchets ménagers bénéficieront de l’accompagnement individualisé d’une équipe spécialisée afin de les aider et de les conseiller
  • Zones paysagères et poumons verts : nous achèterons si besoin et dans la mesure de nos possibilités financières les zones et terrains nécessaires, comme nous l’avons fait dans le passé au centre de Blegny (4 ha, espace Simone Veil) ou à Saive (projet caserne)
  • Pollution : nous mettrons en place des outils de mesure scientifique de la qualité de l’air, de la pollution sonore, de la qualité de l’eau dans nos ruisseaux et de pollution type « asbeste » dans nos locaux communaux
  • Actions citoyennes : nous soutiendrons et encouragerons, sous forme financière ou logistique, les initiatives privées de compostage, de défense de la biodiversité (par exemple plantation de haie en faveur des abeilles – plan MAYA), de création de ruches, de fabrication et d’utilisation de produits écologiques (ménagers et pour le jardin)